Le tour de la Haute-Ubaye

Tour de la Haute-Ubaye

  • Descriptif séjour : Une traversée itinérante avec  Accompagnateur En Montagne.
  • La randonnée : Ce sont des traversées de refuge en refuge, autour de la chaine de la Font-Sancte dans le Queyras, et le massif du Chambeyron, entre Haute-Ubaye et Italie. Nous transportons nos affaires vestimentaires pour la semaine.
  • La durée = 6 jours / 7 nuits (arrivée la veille au soir et retour le lendemain matin.
  • Le niveau3 chaussures ++
  • Le groupe = 6 à 8 personnes.
  • Le tarif 2021 = 680€
Le tour de la Haute Ubaye

Le tour de la Haute Ubaye,
un séjour rando entre Queyras, Haute-Ubaye et Italie.

3 raisons de choisir ce tour de 6 jours

  • Le tour de 2 grands massifs alpins : la Font-Sancte et le Chambeyron. 2 massifs, 2 ambiances.
  • Des étapes de mélèzes, de torrents, de lacs et d’alpages chargées d’un patrimoine aux limites de l’ancienne frontière et ses fortifications taillées dans le rocher.
  • des nuits en refuges dont une au refuge d’altitude de Chambeyron, et une en Italie, à Chiappera.

Le tour de la Haute Ubaye est un circuit itinérant avec votre Accompagnateur En  Montagne.
La rando dure 6 jours, mais nous nous retrouvons la veille en fin d’après midi, et nous nous séparons le lendemain, pour le train de 11h à Gap.
sur 6 jours, avec votre Accompagnateur En Montagne.
Il est possible de faire un itinéraire sur 4 jours. Dans ce cas, contactez-moi s’il n’est pas dans la programmation.

Les étapes sont très contrastées d’un versant à l’autre, entre les fonds herbeux et les coins façonnés par les glaciers et leurs moraines glaciaires.
Même après la rando, nous savourerons de ces lieux magiques à l’arrivée au refuge.

Le tour de la Haute Ubaye nous fera découvrir l’immensité de ces massifs, le détail des recoins, la forte empreinte du climat qui a sculpté ce relief, mêlée à celle de l’homme pendant la guerre, jusque là-haut !


Dénivelées +/- : entre 600 et 1200 m/jour. 5 à 7h de marche. Détours En Montagne qualifie ce séjour randonnée « le tour de la Haute-Ubaye », d’un niveau « 3 chaussures++ » (++ = longueur et déniv des descentes). Certaines étapes peuvent être plus longues, mais sans présenter de difficultés techniques majeures.

Les étapes au profil étonnamment irrégulier pourront être agrémentées de pauses pour certains pendant que les autres iront voire au dessus comment ça se passe. Et puis nous nous rejoignons pour cheminer à nouveau.


Un peu d’Histoire, ou de géographie…

L’itinéraire parfois aux ambiances de haute montagne est taillé, façonné par les glaciers d’il y a 10 000 ans. Il reste les éperons, les vallées en auge, les lacs, les cirques, les goulets et les cascades, autant de vestiges naturels laissés en héritage.
 Mais l’héritage humain est curieusement bien présent également dans ces zones pourtant si rudes et hostiles. Le parcours est également jalonné des vestiges de la 2ème guerre, avec son infrastructure de bloquos, de galeries taillées dans le roc, de campements cachés dans les remblais, sur cette ancienne ligne Maginot.

Le fabuleux parcours de notre semaine !

Jour 1 : Accueil du groupe à 16h. à la gare de Gap, ou directement au chalet à la Chalp d’Arvieux (Queyras, 1h30).
Nous monterons au gîte en minibus, pour faire connaissance, ou reconnaissance entre nous.


La traversée sud, sous la Font-Sancte.

Jour 2 : De Ceillac au gîte de la Rua.
Dénivelée + = 1200m./ D- = 1000 m. 6h de marche environ, plus le temps des pauses.

C’est une première très belle étape pour cette première journée qui nous mènera de la forêt de mélèzes aux éboulis de la Font-Sancte et ses moraines glaciaires. Et puis nous retrouvons les prairies du vallon d’Escreins à la Rua.


Jour 3 : De la Rua à Fouillouse.
D+ = 1250 m/D- = 1100 m.  6h de marche environ, plus le temps des pauses.

L’étape est très différente de la veille, Du gîe (1800m.) nous montons le vallon d’abord boisé, puis traversons les alpages du vallon aux formes douces, jusqu’au col de Serenne (2700m.). La descente sur la vallée de la Haute Ubaye change complètement de paysages. Beaucoup plus minérale, nous arrivons dans la vallée (1600m.).
Après un bain de pieds si nous avons le temps, il nous reste 350m. à remonter, après avoir franchi l’impressionnant pont du Châtelet, suspendu à 100m. au dessus du torrent de l’Ubaye.
Bienvenue au gîte de Fouillouse, sur la terrasse au pied du chambeyron.
Dortoir de 4 à 6 et sanitaires dans le couloir.


Le Chambeyron, point phare du circuit.

Jour 4 : De Fouillouse au refuge de Chambeyron.
D + = 750m/D – = 100 m. 4h de marche, plus le temps des pauses.

C’est le 3ème jour, l’étape sera courte mais magnifique également pour arriver au refuge, placé là, juste devant son lac Premier, et au pied du fameux Brec de Chambeyron. L’arrivée par le pas de la Couletta, que l’on soit allé au col du Vallonnet ou non nous permettra d’accéder au site par dessus.
L’après midi, vous la passerez à rien faire, juste à admirer puis se reposer, ou bien nous irons faire un petit tour au dessus, en direction de la pointe de l’Aval ou de Chauvet.
Bon repos.
Nuits en dortoirs, pas de douche mais des lacs, de toute façon, nous aurons marché sans transpirer !


Jour 5 : De Chambeyron à Chiappera.
D + = 400 m/D – = 1400 m. 5 à 6h de marche, plus le temps des pauses.

Nous partirons tôt, car si l’itinéraire est encore une fois splendide, la descente sera longue, il faudra prévoir des pauses régénératrices !
Départ tranquille le long des lacs et dans cette ambiance minérale et glaciaire, et puis au lac des 9 couleurs, nous montons le col de la Gypière (2930m.) Ceux qui veulent et si la météo ne nous presse pas trop, nous faisons un aller-retour à la tête de la Frema (3150m.), mais il faudra rajouter ces 200m. à la descente !!!
Du col de la Gypière, nous descendons côté Italien, le long de la frontière fortifiée…
A force de quelques pauses au passage de petits lacs, nous arrivons au refuge de Campo Base, à Chiappera.
Repas à 19h
Nuit dans des dortoirs de 4 à 8.


La traversée Nord, le lac de Marinet.

Jour 6 : De Chiappera à Maljasset.
D + = 1000m. (ou 1150)/D- = 700m. (ou 580)  6 h de marche, plus le temps des pauses.

Le lendemain matin, nous remontons le fil du torrent. Nous le quittons au niveau de granges d’alpage, la montée est progressive, et puis nous arrivons au col de Mary (2640m.)
De là, 2 possibilités s’offrent à nous pour redescendre ce versant opposé, mais la plus belle sera la plus longue, par le col de Marinet (150m. plus haut).
Nous redescendons donc ce petit vallon glaciaire perché qui domine les différents lacs du Roure.
Belle pause au bord du lac du Marinet. Voilà, nous avons fait le tour du Brec de Chambeyron. Il reste à rejoindre la vallée glaciaire du dessous…puis l’étage forestier qui nous conduit à notre refuge de Maljasset (1900m.)
Dîner à 19h
Nuits en petits dortoirs.


Jour 7 : De Maljasset à Ceillac
D + = 900m./D- = 1100m.  6 h de marche, plus le temps des pauses.

c’est notre dernière étape, celle qui va nous faire terminer notre tour de la Font-Sancte, côté Queyras.
La montée est spectaculaire, la vallée de la Haute-Ubaye devient de plus en plus petite, et nous atteignons le col du Girardin !
Panorama qui nous laisse sans voix sur la chaîne de la Font-Sancte et les lacs Ste-Anne et Miroir.
La descente d’abord minérale se prolonge par les herbages doux, nous passons au lac Miroir, atteignons la forêt, et nous descendons sous les mélèzes jusqu’à notre point de départ, 6 jours plus tôt !
Bravo à tous ! 🙂
Nous retournons en minibus retrouver notre chalet Queyrassin pour une dernière soirée

Jour 8 : Arvieux Gap en minibus
Arrivée à Gap pour 11h, séparation après ces beaux partages.

Dim 29-dim 05/09/21

6jrs / 7nts

680€

Confirmé (5)
A ce jour complet au vu

-
des cond. sanitaires covid.

Infos pratiques sur le déroulement du tour de la Haute Ubaye.

  • Rendez-vous le jour 1 à la gare de Gap pour 16h.
  • Acheminement en minibus au gîte dans le Queyras (vallée d’Arvieux) pour passer la première soirée et présenter le séjour. Le lendemain matin, 30mn de véhicule pour accéder au départ de notre aventure : Ceillac !
  • Retour à la gare le jour 8 pour 11h à Gap, et dispersion.
  • 6 journées dans le massif de la Haute-ubaye, au départ du Queyras (massif Font-Sancte)
  • Hébergement en refuges en demi-pension + pique nique.
    Chambres et dortoirs.
  • Le portage des affaires : Nous portons nos affaires pour la semaine, soyons légers. Pensez à emporter un bout de savon de Marseille pour le lavage régulier du petit linge le soir en refuge.

L’expérience montre que sur un séjour de ce type, nous arrivons à ne pas dépasser 9 kilos dans le sac. Vous pouvez consulter la liste générale du matériel à emporter pour le séjour.

Découvrez nos autres séjours ou week-end randonnée montagne !

L’équipement du randonneur 

Il est vivement recommandé de consulter la liste du matériel à prévoir.
Des liens actifs vous dirigent vers l’article qui vous conseille.
Cette liste est générale, mais dans la fiche technique, vous trouverez la liste correspondant au séjour que vous choisissez.
Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *