Un tour du Mont-Viso

Tour du Mt-Viso

  • Descriptif séjour : Une traversée accompagnée
    6 jours et 6 nuits avec arrivée la veille au soir.
  • La randonnée : Ce sont des traversées de refuge en refuge, entre les moraines et lacs glaciaires. Nous parcourons les alpages, sous le géant des montagnes. C’est un itinéraire sur 6 jours avec des étapes courts pour profiter de détours…
  • La durée = 6 jours / 6 nuits
  • Le niveau3 chaussures
  • Le groupe = 5 à 10 personnes.

Le tour du Viso, Un séjour rando entre le Queyras et l’Italie

3 raisons de choisir ce tour de 6 jours

  • Un tour complet au pied d’un colosse,
  • Des étapes aux multiples choix de parcours,
  • des nuits en refuges avec la chaleur de l’accueil Italien.

Ce tour du Viso, c’est un circuit itinérant sur 6 jours.
Nous pourrions le faire plus court, mais ce sera l’occasion de prendre le temps de découvrir ses différentes faces et facettes, encore hors des sentiers trop fréquentés.

Nous partirons assez tôt pour différentes raisons :
– pouvoir effectuer une partie du parcours avant l’arrivée de la Nebbia
– Nous offrir la possibilité de pauses et de détours pour ceux qui le souhaitent, si la Nebbia n’est pas là.
– profiter de ces lieux magiques à l’arrivée au refuge ; les lacs, les prairies, l’embrasement des arêtes nous surplombant.

Dans tous les cas, le tour du Mont-Viso nous fera découvrir l’immensité d’un massif, le détail des recoins, l’ambiance d’une montagne…lors d’étapes encore assez inhabituelles.


Dénivelées +/- : entre 600 et 1200 m/jour. 5 à 6h de marche. Détours En Montagne qualifie ce séjour randonnée « le tour du Mont-Viso », d’un niveau « 3 chaussures » (parfois un peu plus). Les étapes ne présentent pas de difficulté technique, seuls quelques courts tronçons peuvent présenter quelques passages plus délicats.

Les étapes au profil irrégulier sont assez courtes, mais des petits sommets pourront être gravis, ou non, par une partie du groupe. Les autres profiteront de leur pause dans des lieux magiques, en se trempant les pieds, en comptant les cailloux, au choix… Et si nous arrivons tôt au refuge, ce sera pour y découvrir les environs, depuis la terrasse ou au rythme d’un petit aller retour supplémentaire si le coeur vous en dit)

Nous dormirons dans des refuges en France et en Italie. Les refuges ne sont pas des usines, leur capacité varie de 25 à 65, le plus important est le refuge Valante. La première étape offre le plus de dénivelée, mais elle en vaut vraiment la peine. Il faudra se rassurer en pensant aux étapes plus faciles des jours suivants.


Un peu d’Histoire, ou de géographie…

Le Mont-Viso d’aujourd’hui a été baptisé le « Vesulus » ; le « Visible ». Parcourir un tour du Mont-Viso, c’est aussi contourner « le roi de pierre ». Pourquoi, car il domine de 500 mètres de hauteur ses voisins. Il domine fièrement, car il est composé de roches résistantes, soit métamorphisées depuis les fonds marins les plus profonds, soit issues des laves en éruption sur ces mêmes fonds.

Mais la fin de la dernière période glaciaire et le réchauffement climatique général viennent à bout de ses glaciers, et même de ses lacs. Il n’en reste pas moins une multitude de nombreux petits lacs qui jalonnent ces formes minérales issues du passage des glaciers, puis de leur retrait depuis 15 000 ans.

C’est pourquoi le circuit du tour du Mont-Viso est d’un saisissant contraste de roches dures dressées en sommets et arêtes déchiquetés, que l’érosion progressive dépose sur ces plaines et ses prairies herbeuses plus douces, contournant les ondulations plus ou moins molles soit de collines morainiques, soit de cuvettes lacustres, voire marécageuses.

Le fabuleux parcours de notre semaine !

Jour 1 : Accueil du groupe à 17h. à la gare de Gap.

Nous monterons au gîte de l’Echalp en minibus, pour faire connaissance, ou reconnaissance entre nous.


Jour 2 : De l’Echalp à Granero.

Dénivelée + = 1200 m/Dénivelée

450  m. 4-5h de marche, plus le temps des pauses.

C’est une très belle étape pour cette première journée qui nous mènera du bord du Guil, à travers la forêt de mélèzes, les douces prairies, et la descente étonnante de contrastes, sur le versant Italien.  Nous arriverons au refuge de Granero, après une dernière montée, jusqu’à 2380m.


Jour 3 : De Granero à Giacoletti.

D + = 700 m/D – = 300 m. 4 à 5h de marche, plus le temps des pauses.

L’étape est frontalo-Italienne, puis nous serons maintenant en Italie jusque Vendredi. Au départ près du lac paisible, la montée s’avère de plus en plus minérale. Un petit détours en France avant de traverser l’étonnante « Buco » de la Traversette. Plus loin, ce sera par le magnifique sentiere di Postino, avant la dernière montée raide pour le refuge Giaccoletti, à 2740m.


Jour 4 : De Giacoletti à l’Alpetto.

D + = 350 (700)m/D – = 800 m. 5h de marche, plus le temps des pauses.

Une étape assez courte, avec des variantes possibles, ou des échappées pour certains pendant que les autres prendront un café ou un bain de pied… Encore un très beau parcours dans un modelé fraîchement glaciaire, de croupes herbeuses en épaulements rocheux, aux lacs glaciaires…le petit refuge de l’Alpetto nous accueille au bord de son lac, à 2270m.


Jour 5 : De l’Alpetto à Bagnour.

D + = 700 m/D – = 900 m. 5 à 6h de marche, plus le temps des pauses.

Etape coiffée de contrastes, surprenante par ces variétés paysagères, des herbages, des morraines, des pierriers, des sentiers, des non sentiers, puis la forêt de pins Cembro. Arrivée au refuge de Bagnour à la lisière de sa forêt et au bord de son lac, à 2020m.


Jour 6 : De Bagnour au refuge Vallante.

D + = 800 m/D – = 200 m. 5 h de marche, plus le temps des pauses.

Après une très belle et douce traversée en forêt, nous remontons le sublîme « Val Alte », au fil des étages de végétation et de la présence de plus en plus insistante de notre Roi de Pierre. Le refuge de Vallante nous accueille à 2450m, dans un décors époustouflant. Nous pourrons nous y poser un moment, puis alléger de nos affaires inutiles, nous pouvons monter à la pounta de la Losetta, y chercher quelques bouquetins.


Jour 7 : De Valante à l’Echalp.

D + = 450 m/D – = 1000 m. 5h de marche, plus le temps des pauses.

Après une heure de montée, la dernière de notre séjour, nous voici au col de Vallante (2800m), nous entamons la dernière descente pour nous offrir une dernière fin de journée dans les prairies sous le Mont-Viso, puis le long du Guil. Descente technique au départ, puis facile ensuite. Retour en minibus pour être sur Gap vers 17h.

Dates & prix

  • Du dim soir 08 au samedi 14/09                               6 jours / 6 nuits = 660€

    Le départ d’un séjour est assuré à partir de 6 personnes.

  • Demande à la carte, dès 4 personnes

« 1 de 2 »

Infos pratiques sur le déroulement du tour du Viso.

  • Rendez-vous le jour 1 à la gare de Gap à 17h.
  • Retour à la gare le jour 7 pour 17h à Gap, et dispersion.
  • 6 journées dans le massif du Viso, et dans Parc Naturel Régional du Queyras
  • Hébergement en refuge en pension complète et demi-pension
    Chambres et dortoirs,  douches et sanitaires au gîte.
  • Le portage des affaires : Nous portons nos affaires pour la semaine, soyons légers. Je porterai un savon et une barquette pour le lavage régulier du petit linge le soir en refuge.

L’expérience montre que sur un séjour de ce type, nous arrivons à ne pas dépasser 9 kilos dans le sac. Vous pouvez consulter la liste générale du matériel à emporter pour le séjour, mais une fiche pratique récapitulative vous sera renvoyée après avoir reçu votre inscription au séjour.

Télécharger la fiche pratique : 6- F.P. Viso-rando

Découvrez nos autres séjours ou week-end randonnée montagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *