La Préalpine, traversée sud

La Préalpine, traversée sud.

Traversée de Die à Veynes.

Le Séjour La Préalpine se décompose en deux traversées de 7 jours.
La Préalpine Nord (Traversée Veynes-Die, par le Dévoluy et le Vercors)
– La Préalpine Sud Traversée Die-Veynes, par le Haut-Diois, les sources de la Drôme et le Buëch).
La boucle totale permet aussi de s’évader pendant 15 jours

Parfait pour les amoureux des grands espaces, pour une aventure inédite, isolé au coeur des montagnes et du silence.

3 raisons de choisir la Préalpine
avec Détours en Montagne :

  • Traversée de territoires inédite, hors des sentiers battus.
  • un séjour en hors-saison, dès le mois d’Avril, hors des sentiers battus, en immersion parfaite.
  • Vous êtes aux mains de Marco comme Accompagnateur et de Eric comme cuisinier, dans des gîtes en gestion libre. Passionnés de leur métier et amis.Bouton-reservation


La Préalpine, traversée Sud.
Ce sont des chevauchées
à travers le Haut Diois, aux sources de la Drôme,
et la vallée du Buëch.

Avec la Préalpine, traversée sud, nous vous offrons un autre secteur du Dauphiné, plus méditerranéen, ces territoires qui englobent une partie du Diois et les sources de la Drôme, pour retourner dans la vallée du Buëch.

La Préalpine est un séjour entre Drôme et Hautes Alpes, c’est un itinéraire surprenant qui fascinera les amoureux des grands espaces. Partant du Haut Diois, l’itinéraire nous plongera dans une aventure inédite, isolé du monde, au coeur des montagnes, de la nature et du silence.

La Préalpine, traversée sud.  La Préalpine, traversée sud.

 La Préalpine, traversée sud.   La Préalpine, traversée sud.

la Préalpine, traversée sud.

Le programme.


Pour ce séjour de randonnée itinérant de 7 jours, nous partons de Die (possibilité d’arriver en train) rejoignons Veynes le 8ème jour vers 13h. Possibilité de rentrer en train, et ceux qui sont venus en voiture, je vous ramène avec le minibus (compter 1h40 de trajet)

soiree musique Le groupe sera encadré par une belle brochette. Marco pour nous accompagner, puis Eric pour nous accueillir le soir et nous préparer ses passions culinaires.
Ce sera aussi ; lui à l’accordéon, moi à la guitare, vous au chant.

Les gîtes seront en gestion libre, réservés à notre groupe. Notre fonctionnement est donc autonome.
Le séjour est un tout compris : 7 jours / 7 nuits.

Dénivelées +/- : entre 600 et 1200 m/jour. 5 à 7h de marche.
Deux étapes plus physiques avec plus de dénivelée : 1200 et 1000m.

Détours En Montagne qualifie ce séjour randonnée « La Préalpine en Dauphiné », d’un niveau « 2 chaussures » (parfois 3).  Les étapes ne présentent aucune difficulté technique, seuls quelques courts tronçons peuvent présenter quelques passages plus délicats.

En cas de mauvaise météo ou de fatigue importante, les étapes les plus grosses pourront être « allégées ».

Bouton-contact

  La Préalpine, traversée sud
au jour le jour.

Jour 1 : Accueil à la gare de Die le dimanche vers 18h, soirée ensemble dans un gîte en gestion libre.

Départ le Lundi matin à 9h. Nous nous avancerons en minibus au dessus de Luc en Diois d’où commencera notre circuit (compter 40mn en véhicule).

Jour 2 : La Montagne de Praloubeau.
Dénivelée +800 m / -700  m.
6h de marche, plus le temps des pauses.

Cet itinéraire du Haut-Diois traverse les alpages, en empruntant une ligne de crête,  dominant le cours de la Drôme. Un détour qui le mérite…avant de traverser les pâturages à moutons, chèvres, et quelques belles forêts.
Arrivée à Montlahuc, au dessus Bellegarde en Diois. Nuit en gite dans ce coquet petit village de la Drôme Provençale.


Jour 3 : La Montagne de Tarsimoure.
D +800 m / -850  m.
6h30 de marche, plus le temps des pauses.
Une succession de traversées en forêt et de douces lignes de crêtes herbeuse, avant la montée raide sur la superbe crête de Tarsimoure.
Au bout de la crête, la descente se fait progressive, là aussi dans une succession d’étages forestiers !  Nous arrivons Valdrôme ; ce petit village blotti au pied de l’imposant dôme du Duffre, et proche des sources de la Drôme.


Jour 4 : Le Duffre.
D +850 m / -950  m.
6h de marche, plus le temps des pauses.
Départ du village pour la montée sur le Duffre, à 1750m. Une croupe qui tourne le dos à la La Préalpine, traversée sudDrôme, et qui domine, tel un colosse, les pays du Buech. Grandiose chevauchée avant de redescendre au petit village de la Piarre, bien adossé sur ces flancs.


Jour 5 : La montagne de Banne.
D +800 m / -800  m.
6h de marche, plus le temps des pauses.
Les paysages sont plus forestiers en raison des reboisements par l’Office National des Forêts. Ils témoignent de la lutte au 19ème siècle contre les phénomènes d’érosion. Nous longeons ensuite une longue crête pour traverser l’alpage de l’Aup. Ensuite, nous rejoignons notre gîte à la Beaume par une tranquille piste forestière.


Jour 6 : Les alpages du Luzet.
D +1050 m / – 1000  m.
La Préalpine, traversée sud. 7h de marche, plus le temps des pauses.

L’étape sera longue, mais ô combien splendide, sur la ligne de crêtes qui départage les deux départements des Hautes-Alpes et de la Drôme.

Les panoramas s’étendent sur d’autres horizons lointains.
La descente de l’alpage empruntera la traditionnelle Draye des moutons. Belles traversées de hameaux paysans, le long du torrent de « l’Aiguebelle ». Nous arrivons tranquillement à St-Julien en Beauchêne, proche du col de la Croix Haute.


Jour 7 : La Montagne de Durbonas.
D +1000 ou 1200m / -1000 ou -1200  m.
8h de marche.

Nous parcourons le territoire des moines Chartreux de Durbon, installés ici en 1106.La Préalpine, traversée sud.
Nous traversons leur histoire et celle des paysans voisins, en montant sur notre point culminant du séjour : Le sommet de Durbon pour ceux qui le souhaitent, à presque 2100m.
Eric nous attend dans une vieille bâtisse traditionnelle des Alpes du Sud, de l’ancien village d’Agnielles, il ne reste que cette maison réhabilitée à l’identique par l’Office National des Forêts.


Jour 8 : Les 5 cols
D +300 m / -600  m.
5h de marche. La Préalpine, traversée sud.

Notre chevauchée se termine doucement pour rejoindre par les cols et les forêts, le petit village de Montmaur au bord du petit Buëch.
Là, notre minibus nous ramènera à Veynes (10 mn)
Arrivée à la gare pour le train vers 13h.


Les dates et tarifs :
la Préalpine, traversée sud.

– lun 09 au dim 15 octobre = 7 jours / 6 nuits pour l’aller (Préalpine Nord) = 620€/pers.
– dim (soir) 15 au dim 22 octobre = 7 jours / 7 nuits pour le retour (Préalpine Sud) = 620€.
– Pour les deux circuits, tarif dégressif – 10%.

L’automne est une période magnifique par ces lumières, ces couleurs et la présence des animaux. A faire puis à recommander.

la Préalpine du Dauphiné est confirmée à partir de 6 personnes, mais vous pouvez choisir de partir en comité restreint :
– dès 4 personnes, moyennant un supplément de 12% du prix du séjour par personne.


 

Bouton-reservation

Le déroulement du séjour randonnée
« La Préalpine » avec détours en Montagne.

– Rendez-vous le jour 1, 18h à Die.
– Retour à la gare le dernier jour pour 14h à Veynes, et dispersion.
– Hébergement en gîte en gestion libre.
– Chambres et petits dortoirs,  douches et sanitaires au gîte.
– Le portage des affaires et la cuisine toute la semaine par Eric.
– 7 journées dans le massif des Préalpes Drômoises, Haut-Diois et Buëch. Il est possible de dormir sur Veynes si vous le souhaitez le dimanche soir. Chambre d’hôte chez Valérie : au vieux Tilleul
Nous portons nos affaires de la journée, soyons légers.
Vous pouvez consulter la liste générale du matériel à emporter pour le séjour, mais une fiche pratique récapitulative du séjour est disponible.

Télécharger la fiche pratique avec les détails : 6- F.P La Préalpine-sud

Découvrez nos autres séjours ou week-end randonnée montagne !

Les commentaires sont fermés