Comment s’habiller en montagne

Se couvrir correctement lors d’un séjour de randonnée en montagne.

Eté comme l’hiver la montagne en altitude peut-être très changeante. Se couvrir correctement en montagne est primordial. Nous pouvons passer de la montée en grande transpiration à la ligne de crête où le vent s’acharne sur nous. Surtout si vous avez transpiré, il sera nécessaire de vous couvrir. Voici l’intérêt d’avoir une ou deux couches de réserve dans votre sac à dos.

Je répète encore l’intérêt d’avoir un sac à dos relativement grand, dans lequel ces habits nécessaires pourront rentrer. Sinon, vous risquez de les mettre par dessus, et ça ballotera à chaque pas de votre ascension, ou de votre descente. Je vous renvoie à l’article sur le sac à dos.

Les couches du dessous : Sous-pull et polaire

– Le sous-pull pour se couvrir correctement en montagne.

Se couvrir correctement en montagne

le sous-pull

J’ai pendant longtemps marché avec des vêtements spécifiques en tissu dit respirant mais très très odorant. Il faut donc les laver tous les jours, ou bien en prendre beaucoup. Finalement, ça prendra de la place dans le sac à dos, si vous faites un séjour itinérant. J’ai ensuite choisi les tee-shirts en coton, mais la transpiration a tendance à cuire le tissu qui sentira mauvais même après lavage. Me voici tourné depuis quelques années vers les sous-pulls en laine de Mérinos. Un mélange est possible laine/coton ou  laine/polyamide. C’est très léger, on se sent très bien, on ne sent pas très mauvais, voire pas du tout si le pull est 100% laine. Il coûte plus cher, mais même si l’on sent la brebis mouillée en transpiration, le lendemain, il ne reste aucune odeur. Vous le mettrez donc plusieurs jours


 – La polaire pour se couvrir correctement en montagne.

Ce sera une polaire fine ou moyenne, inutile de mettre un prix fort, surtout si vous pensez l’oublier dans un gîte ou un refuge.


Les couches de surface ; le couple idéal (doudoune/coupe-vent)

– La doudoune

Se couvrir correctement en montagne

La doudoune

En rien il ne devra ressembler à ceux portés dans « les bronzés font du ski », car vous n’êtes pas au ski, mais en randonnée, pédestre ou raquettes. Votre corps est donc constamment en mouvement. Il ne faut donc pas macérer dans votre transpiration. Dans l’idéal, il sera fin, léger, et de matériel respirant. Pour ma part, j’ai récemment opté pour la doudoune en plume. Elle se rétracte facilement quand vous la rangez dans votre sac. Par contre, il faudra la protéger de l’humidité, et éviter qu’il ne neige dessus.

Cet achat récent a remplacé ma vieille grosse polaire qui avait le gros inconvénient d’être lourde et volumineuse.


 – Le coupe-vent pour se couvrir correctement en montagne.

Se couvrir correctement en montagne

Le coupe-vent

Très léger, il est déperlant, il se mettra par dessus votre doudoune (ou votre grosse polaire lourde et volumineuse). Et quand l’usure le rendra moins déperlant, il sera temps de le réimperméabiliser.

Cet article peut être publicitaire, ou ne pas l’être, il repose en tout cas sur des choix de confort, de chaleur et de légèreté dans le sac à dos. Bon choix dans vos achats, à bientôt sur nos séjours raquettes en montagne

Views All Time
Views All Time
361
Views Today
Views Today
2

Les commentaires sont fermés